L'Europe face à une nouvelle pandémie.

Au moins 40 % de la population européenne est touchée.

On entend régulièrement parler du bienfait des vitamines sur la santé (oun des méfaits, selon à qui l'ion se fie!) Une nouvelle étude scientifique européenne à laquelle participaient 12 pays et qui a suivi plus de 50 000 personnes vient de montrer que 40 % des Européerns présentent un déficit sévère en vitamine D (moins de 25 ng p/ml dans le sang). Pour les chercheurs, la situation est comparable à une pandémie car le déficit en vitamine D présente de nombreux effets nocifs sur la santé, à commencer par une augmentation significative du risque de cancer. Pour conserver un taux normal de vitamine D dans le sang, une supplémentation à la dose moyenne de 4000 Ui par jour est recommandée pour les adultes en automne et en hiver, et une exposition quasi quotidienne au soleil est nécessaire au printemps et en été. 

 

EXTRAIT DE : ALTERNATIF BIEN-ETRE – AOUT 2016

Commentaires (1)

Simone
  • 1. Simone | 30/07/2016
Il est rare qu'un médecin propose tout de go une analyse de votre teneur en Vit D. Moi, je demande que cette recherche fasse partie de mon bilan général une fois l'an. Et...demi-surprise, à nouveau, je suis nettement en-dessous de la fourchette. Conclusion : j'ai redébuté la cuillère à soupe d'huile de foie de morue à moitié remplie, tous les matins...je vais m'astreindre 15 j durant et après on verra. On peut aussi acheter cela bien sûr en gélules. J'ai pris un peu de soleil cet été, mais il pleuvait tant...

Ajouter un commentaire