Histoire de fou...

Pour suivre l'avancée de notre pétition, jour après jour, contre ce projet, veuillez cliquer sur ce lien.

Ce tableau est solidement fixé sur le terrain de Mr WOLF, aux abords de l'A 31, sur le ban de Zoufftgen. Enquête faite : au mois de mai, déjà, il était visible et consultable par tout promeneur passant par là. Or, à présent, la pertinence même de l'existence de ce panneau, à cet endroit, semble remise en question ! Le dossier en question n'existerait pas !!

« Histoire de fous » !?

 

Commentaires :

-5è ligne : « la localisation de l'installation » Il s'agit bien d'une « installation »...nous ne rêvons pas !

-6è ligne : « le Préfet de la Moselle procèdera à l'issue de la procédure... » : il s'agit donc bien d'une procédure administrative...laquelle implique forcément le dépôt d'un dossier à quelque part. Nous ne rêvons toujours pas !

 

7è 8è et 9è lignes : il s'agit bien des 3 possibilités à l'issue de l'étude d'un dossier déposé pour une création d'installation qui semble très proche parente d'une ISDI !

 

-10è ligne : il s'agit bien d'un dossier précis. Ce n'est pas un « éventuel » dossier, mais bien « le dossier » ! Là non plus, nous ne rêvons pas !

-11è et 12è lignes :  «  le public pourra prendre connaissance du dossier et faire valoir ses observations du.... au....à la mairie de Zoufftgen »

Est-ce une farce à la clochemerle !? Et on voudrait que le public ne tende pas l'oreille, et ne s'inquiète de rien !?

 

Que s'est-il passé exactement !?

 

Samedi 10 octobre 2015, je sonne à une porte, pour faire signer notre pétition, et tombe (sans l'avoir fait exprès), sur Mr Paquet, maire de Zoufftgen. Je sais qu'il est intimement contre cette pétition, la trouvant « alarmiste ». Probablement aussi n'aime-t-il pas les vagues. Une population douce, sans « électrons libres », lui convenant tout-à-fait. Perso, moi qui habite précisément à l'endroit du goulot de l'entonnoir où tous les camions vont converger, je me sens tout à fait suffisamment concernée pour crier « AU FEU ». D'autant plus qu'en tant que Présidente de Cancer-Espoir, je suis extrêmement sensibilisée à la prévention et à tous les problèmes environnementaux !

 

Donc, tombant, lors de notre pétition, sans l'avoir fait exprès, sur Mr le Maire en personne, je lui propose, le sourire aux lèvres, de signer, lui aussi, notre pétition ! Et, sérieusement, il me répond : « plus la peine, Mme Schlitter, je me suis renseigné à la préfecture ! Aucun dossier n'a été déposé. Donc le problème n'existe pas. »

 

Nous nous étions bien entretenus avec  Mr le Maire, Mr LESS et moi-même, le 17 sept.2015. Mr Paquet connaissait ce projet. Ce n'est pas nous qui lui avions appris son existence. Une lettre avait été déposée par Mr Wolf en mairie, au mois d'avril. Quelques semaines avant le 17 sept., nous avions été nous renseigner en mairie, et la secrétaire nous avait dans un 1er temps répondu : »il n'y a pas de dossier ici ».

Dès lors où nous lui avions cité le nom de Mr Wolf, elle réalisa pourtant de quoi il s'agissait, et nous montra une lettre de Mr Wolf, adressée à la Mairie, et, curieusement, directement à portée de main. On peut donc penser que le sujet était bien à l'ordre du jour...

 

Lors de notre visite à la mairie (voir rapport de notre entretien avec Mr Paquet, Maire de Z...), celui-ci nous dit que :

-Mr Wolf avait exprimé le projet de déposer « de la terre » sur son terrain

-Lui-même avait à ce propos un avis « réservé », surtout en raison de la perturbation produite par le passage des camions

-Il n'avait pas connaissance du dossier

-Le dossier ne pouvait revenir de la préfecture en mairie aussi longtemps que lui-même n'avait pas envoyé son propre avis au préfet. Et il ne l'avait pas encore envoyé...

 

S'agissait-il alors « d'un dossier fantôme » !?

 

Demain, lundi, nous allons immédiatement nous informer à la DREAL Lorraine de son existence ou non existence !

 

QUESTION : Cancer-Espoir s'est-il agité inopportunément à propos de cette menace !? A-t-il inquiété inutilement la population !?

 

Je me fais un plaisir de répondre à cette question, plus ou moins sous-entendue, par certains « opposants à la pétition », et d'autres, dont Mr le Maire, et probablement aussi Mr Wolf, qui pensent, carrément, et tout haut, que « la charrue est placée-là, par nous, avant les boeufs ».

 

Si Mr Wolf ne souhaite pas qu'à ce propos nous nous « agitions » inopportunément, il ne faut pas « qu'il place un drapeau rouge devant les cornes d'un taureau » ! En l'occurrence un tel panneau, solidement implanté, et qui fait très sérieux, à l'endroit qu'il sait ! Il doit quand même bien se dire que d'autres que lui seront susceptibles de le lire, et de réagir. S'il s'agit d'un projet fantôme, sans dossier, déposé nulle part, et qui donc ne parviendra jamais en mairie, qu'il n'écrive pas le contraire sur ce panneau.

Quant à Mr le Maire, il n'est pas censé ignorer ce qui se passe sur le ban de Zoufftgen !  L'existence d'un tel panneau, lequel, dès lors, devient « une farce à la clochemerle », ne devrait pas le laisser sans réaction, des mois durant, avec, pour seul aboutissement, la conclusion suivante :

« Mme Schlitter, votre pétition, elle est  inopportune, vu qu'il n'y a jamais eu de dossier déposé en préfecture » ! Cette conclusion me fait penser à la conversation saugrenue  de l'ancienne blague (traduit de l'allemand)  :

-Jean, tu vas à la pêche ?

-Non ! Je vais à la pêche !

-Ah bon, moi je croyais que t'allais à la pêche  !

 

Mais revenons à une actualité brûlante :

 

Je suis fière et heureuse d'avoir entrepris la mobilisation de la population autour du problème général que pose pour nous, habitants, les dangers des pollutions et agressions environnementales sous toutes leurs formes, des plus visibles aux plus sournoises.

Oui, Mr le Maire, (et aussi Mr le Préfet – et Mr le Sous-Préfet), nous sommes en danger ! On guette, de loin, avec appréhension, comment Bure va se dépatouiller de la pollution radioactive, qui, d'ailleurs, ne menace pas qu'elle !

Et si, à Zoufftgen, le premier danger, qui nous guette à présent, pour l'avenir immédiat, est surtout un passage de camions, dans les rues de Zoufftgen déjà super-encombrées par les voitures des frontaliers aux heures de pointe (Ce sera quoi, en plus, avec camions!?) - farce à la clochemerle mise à part de ce fameux panneau – si c'en est une – il reste vrai qu'un max d'habitants de la localité sont, à juste titre, opposés à un engorgement de camions non prévus au moment où « le bon peuple a acheté ici à Zoufftgen un petit coin de verdure pour y être un peu tranquille ». (A noter que « le candidat exploitant », Mr Wolf, habite paisiblement une rue tranquille, aux consonnances mélodieuses, rue Chanteclerc, à Thionville...) et qu'il ne serait sûrement pas le premier à vouloir « améliorer le biotope de son terrain », si cela devait l'être au détriment de son confort personnel, avec passage de camions incessants devant sa porte !?

 

N.B. : « candidat exploitant » entre guillemets, car si « le dossier » n'a plus de raison d'être, le panneau n'a plus, non plus, de raison d'être, et « le candidat exploitant » n'a pas non plus d'existence très concrète...enfin, nous sommes au pays des fantômes...hélas, les camions, eux, risquent d'être bien réels, devant nos portes !

 

QUEL DANGER SUPPLEMENTAIRE, POUR ZOUFFTGEN, si de nombreux camions, transportant, ; non pas de la terre, mais bien DES DECHETS du BTP, peuvent, impunément, passer par chez nous, dans un avenir proche, demain p.exemple !? (Avec ou sans dépôt de dossiers!?)

 

Eh bien, soyez-en sûr, après-demain, d'autres vont faire pareil ! 

 

Nous n'aurons plus qu'à déménager, pour aller trouver une rue à consonance prometteuse – et mélodieuse – pour y abriter, mieux, nos vieux jours ! Si nos propriétés restent encore vendables, à un prix raisonnable, toutefois...

 

PETITION POURSUIVIE !?

Tout à fait !! N'en déplaise à certains rabats-joie !

Elle sera continuée sous la forme actuelle, aussi longtemps que plusieurs facteurs ne seront pas conjugués pour la rendre, réellement, inopportune :

 

-Un : un démenti écrit donné par Mr le Maire, à la formulation même des termes du panneau, et plus précisément à « un dépôt de dossier , avec consultation possible en mairie »

-Deux : Que Mr Wolf enlève ce panneau, s'il ne traduit pas la réalité de ses intentions, et de la consultation possible du dossier, en mairie.

 

Jusque là, nous sommes, forcément, censés tenir compte de ce qui est  écrit sur ce panneau. Lequel a tout de même une prétention d'avertissement officiel...

 

Nous avons l'intention, après mise au courant de la population zoufftgenoise, d'établir, de plus,  une pétition en ligne, contre le passage des camions, jusqu'à un certain tonnage véhiculant des « déchets inertes », sur un ou des terrains appartenant à des propriétaires privés. Tous ceux ayant déjà signé notre pétition actuelle  seront invités à signer cette pétition en ligne. Et ceux ne l'ayant pas signés, également !

 

Des pétitions sur papier libre pourront aussi circuler, et être déposées dans notre boîte à lettre.(1 et 3, rue des Peupliers, à Zoufftgen 57330 – SCHLITTER Simone ET CANCER-ESPOIR).

 

 La population sera avisée de tout cela par « billet » dans les boîtes à lettre, en temps voulu.

Ajouter un commentaire