LE CHLORE – LES PISCINES – ET LES MAÎTRES-NAGEURS

A PROPOS DE LA PISCINE DE BREISTROFF LA GRANDE

 

image: http://www.cancer-espoir-plus.fr/medias/images/chlore-danger.jpg

Chlore danger

(La Fontaine avait écrit : »Le meunier, son fils, et l'âne)

 

A propos du problème dont le Républicain-Lorrain accepte d'entretenir le lecteur ce jour du 6 avril 2016, concernant le litige aux prudhommes, suite au licenciement de plusieurs maîtres nageurs , après refus de leur part de s'exposer, dans certaines circonstances, aux vapeurs de chloramines jugées trop irritantes, acceptant de consacrer de plus une petite colonne au problème des chloramines, je regrette personnellement, en ma qualité de Présidente de Cancer-Espoir, que les graves dangers posés par les vapeurs de chlore, et surtout de chloramines, sous-produits obligés de la combinaison du chlore à certains corps organiques tels entre autres que l'urée (sueur – pipi dans l'eau...etc.!) restent la plupart du temps ignorés du grand public, car les médias donnent la priorité à des choses souvent plus innocentes et ou plus amusantes.

 

Si le problème des « bébés nageurs » est forcément pris à cœur par les autorités – encore que, là aussi, les mamans soient très peu averties – (bébés-nageurs exposés aux risques d'asthme, de bronchiolites, de conjonctives, rhinite, sinusites, etc, etc.,) , le problème des maîtres nageurs, exposés à longueur d'année, jour après jour, à cette agression pas du tout anodine, semble ignoré de l'univers entier !

Pourtant, très peu d'entre eux vont réussir une longue carrière dans la profession...à moins de frapper à la porte de piscines désinfectées au brome.

 

L'innocuité du brome, par rapport au corps humain, est avérée ! Au Luxembourg, en Suisse, l'utilisation du brome  est habituelle. Pourquoi pas en France !? Eh bien, parce que ce procédé est beaucoup plus coûteux : le brome nécessite des précautions au transport et au stockage qui nécessitent un investissement financier plus important... En France, on veut faire tout pour la santé, avec de belles paroles, de belles réalisations, aussi, quelque chose qui se voit de loin, mais comme les dangers du chlore sont sournois, et ne s'observent que de près...et encore – on les négligent un peu – et parfois un peu beaucoup !

 

Pourquoi ce ton véhément ? Parce que j'ai subi de près les méfaits du chlore en piscine publique : bonne nageuse, plongeuse passionnée, pendant un certain temps, jeune femme, je me suis livrée à ce plaisir innocent, jusqu'au jour où je fus conduite dare-dare chez l'ophtalmo, qui diagnostiqua une conjonctivite de piscine, laquelle m'avait obligée à me faire conduire en urgence chez l'homme de l'art, un manteau opaque sur la tête, afin d'éviter, dans ma souffrance aiguë, de percuter le toit de l'ambulance. Et l'allergie au chlore ne disparaît jamais...

 

Maître nageur en piscine fermée désinfectée au chlore, c'est un parcours du combattant assuré, dont on ne sort, pour sa santé, jamais gagnant ! Mieux vaudrait encore être « l'âne » de la fable... !(Voyez le sous-titre...)

Ci-dessous quelques liens édifiants !

 

La Présidente de Cancer-Espoir

 

Brome :

http://www.piscine-clic.com/news/2011/06/brome-vs-chlore-4-bonnes-raisons-de-traiter-sa-piscine-au-brome/

 

Les dangers du chlore :

 

http://www.acheter-piscine.com/entretien-piscine/le-chlore-de-piscine-est-il-dangereux-pour-la-sante/

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/51803-dangers-des-piscines-trop-chlorees-il-est-urgent-d-agir

Ajouter un commentaire