Question d'un habitant de Zoufftgen

Pour suivre l'avancée de notre pétition, jour après jour, contre ce projet, veuillez cliquer sur ce lien.

Question d'un habitant de Zoufftgen

Sur quoi portent les craintes actuelles de la population de Zoufftgen ? 

 

Question posée par un habitant (extraite de son mail) 

 

...En effet mon inquietude se porte vraiment sur la nature des terres stockées à savoir en provenance de déchets toxiques de bâtiments et non en cas de terres saines récupérées de chantier devant évacuer des terres naturelles. Est ce que Mr le Maire ne devrait pas avoir des garanties sur la qualité/origine des terres apportées c-a-d des terres naturelles et donc non pas de récupérations de produits/déchets toxiques de chantiers? N'est ce pas sur ce point que porte les craintes des gens de Zoufftgen : sur la toxicité des déchets inertes ?

 

Réponse de la Présidente de Cancer-Espoir : 

 

Je réponds à vos questions : 

La 1è inquiétude, à court terme, des Zoufftgenois, est le passage en nombre des camions, insalubres déjà de par leur nombre et diesel+ bruit + poussières, + danger + dégradation de nos routes et trottoirs etc. Certains m'ont dit :"même s'il s'agissait de "bonne terre", vu les nombreux camions, on serait contre...Rien que pour le projet réduit en prétention de Mr Wf, avec 2 m de rehaussement de 4,5 ha, on aurait 9000 camions avec chaque fois 10 m3... Il y a 4 ans, Mr A.créa le précédent, pour combler une dépression importante...là, on peut encore l'admettre (à l'époque, personne n'était averti, on ne savait pas si l'on devait agir et comment agir...). Aujourd(hui, Mr WF risque de créer le début de l'habitude....Autour de Z, il y a beaucoup de terres, les agriculteurs peuvent parfaitement être tentés d'exploiter leurs champs autrement qu'à la sueur de leur front, surtout s'ils n'ont pas de successeurs pour leur entreprise agricole. Or la grande majorité des habitants de Z ,a choisi ce lieu de résidence à la fois pour sa proximité avec le Luxembourg, et pour son caractère rural. La conception de la plupart des habitants actuels, ce n'est pas Z commerçant, ou Z industriel, c'est bien le côté bucolique de Z qui les a attirés. Or comme laisser Mr WF agir à sa guise sera la porte d'entrée au passage de 9000 camions multipliés par un nombre N inconnu mais allant en croissant, vous pensez bien que 90 % de la population est totalement contre !! Sauf certains exploitants agricoles, personne ne peut être "pour"... 

Le projecteur est braqué en ce moment sur le projet de carrière à Audun-le-Tiche, dans le RL Le problème n'est pas exactement le même, puisque la ville touchera 50 000€ par an de l'exploitant...pourtant les communes proches de cet endroit manifestent énergiquement...Et aussi une importante association pour la protection de l'environnement...Or il ne s'agit que "de bonnes terres", de "bon calcaire", sans toxicité, mais très polluant par ses poussières, les explosions, l'exploitation industrielle... 50 000 € par an, la SS risque de payer davantage pour les maladies pulmonaires engendrées - en ne parlant que d'elles... - et c'est fort choquant, on dirait qu'il s'agit, pour Mr le Maire d'Audun-le-Tiche, à propos de ces 50 000 €, du St Graal. 

Or, les habitants de Villerupt, Audun-le -Tiche, Audun-le-Roman, etc. ont une culture industrielle et minière différente de la nôtre. . On pourrait dire qu'ils sont, depuis de longues décennies, "résignés à la pollution", celle-ci engendrée par l'industrie minière. Les habitants de Kanfen, Zoufftgen, Roussy sont, pour la plupart, ou des ruraux (les "vieux, en minorité), ou des gens qui ne sont nullement conditionnés comme la population des mineurs, et qui vont réagir, donc, beaucoup plus écologiquement, et beaucoup moins admettre implicitement cette pollution incessante de camions. Même s'il s'agissait de produits habituellement non toxiques... 

 

Pour corroborer mes dires : il suffit d'observer sur internet les immondes masses de déchets, 

sauvages ou non, entreposés près d'Audun-le-Tiche, c'est effrayant... 

J'en arrive à votre question : "Est-ce que Mr le Maire ne devrait pas avoir des garanties sur l'origine des terres apportées - naturelles...etc...." 

Je suis tentée de répondre :"ne rêvons pas" ! Il s'agit d'un commerce, ne l'oublions pas : d'un côté le propriétaire du terrain met à la disposition de l'entreprise (essentiellement des BTP) son terrain, et de l'autre côté l'entreprise le paye. Le maire n'a rien à voir dans ce commerce. Certes, il peut avoir un droit de regard "dans le camion". Mr le maire nous l'a dit, d'ailleurs : à l'époque, " il avait regardé dans UN camion...et il n'avait rien vu" ...Estimez-vous cela comme une preuve que le contenu complet était inoffensif !? Et qu'il l'était obligatoirement pour tous les autres camions !? Cet élémentaire et unique contrôle sembla satisfaire Mr le Maire... Mais y a-t-il à Zoufftgen beaucoup de personnes assez naïves pour s'en satisfaire !? 

Il s'agit de déchets du bâtiment. Lorsqu'il s'agit de terrassement, certes, ils seront essentiellement constitué de sable et d'argile, et de pierrailles, calcaires, etc. (donc inoffensifs; Mais le BTP ne va pas , rien que pour plaire à Mr le Maire et aux Zoufftgenois, privilégier à Zoufftgen, les déchargements des creusements de fondations (terrassement), et placer ailleurs les déchets de démolition des vieux immeubles...Quand bien même un tri superficiel et grossier peut être effectué, dans certains cas, il ne peut EN AUCUN CAS être garanti qu'il s'agira toujours ou même souvent juste de "bons terrassements" ! Si quelqu'un affirme cela, c'est qu'il ment, ou qu'il n'a pas les pieds par terre ! Il faut savoir de plus qu'actuellement la pratique suivante est de plus en plus pratiquée : concassage avant dépôt. Cela veut dire qu'à moins d'être armé d'une bonne loupe, on ne verra rien d'autres que ce qui ressemble à du sable grossier... 

Le maire de notre commune peut interdire, par Arrêté Municipal, le passage de camions, au-dessus d'un certain tonnage, sur un chemin rural, et ce serait d'autant plus opportun qu'un passage à niveau AU MOINS (celui près de l'ancienne gare), et possiblement un 2è (entre Z et Kanfen) seraient franchis par les camions pour effectuer leurs dépôts. 

Une autre possibilité serait d'interdire les rehaussements de terrains, au-dessus d'un certain seuil, et d'une certaine surface... 

Dans tous les cas, Mr le Maire ne devrait pas donner à la population l'impression "qu'il n'y a pas de problème" !! Il y en a un en préparation, c'est incontestable, il ne devrait pas, par son silence, sembler en nier l'existence. Nous ne sommes pas en train de cauchemarder à partir des fantasmes de la Présidente de l'Association Cancer-Espoir ! Le danger potentiel existe. Clairement ! Les Zoufftgenois ne sont pas des attardés mentaux qui signent sans réfléchir des pétitions qui ne riment à rien, en croyant à des fables qui ne tiennent pas debout ! (Pratiquement 300 signatures à ce jour, et c 'est loin d'être terminé...) 

 

Bien cordialement 

S S

Ajouter un commentaire