Comment Élisabeth Gavioli (Babelle) a arrêté de fumer

Voici quelques réponses aux questions posées par Evelyne :

- le facteur déclencheur de l'arrêt du tabac a été la grossesse de mon premier enfant (année 1982/1983)

Je fumais 1 paquet de Peter Stuyvesant par jour. J'ai réduit progressivement ma consommation, avec beaucoup de mal, car j'étais très seule, mon mari étant en déplacement-formation pour un nouvel emploi.  J'ai arrêté totalement le dernier mois de grossesse. J'ai tout jeté : cigarettes, briquets, cendriers.

 

Mon bébé est né à terme, avec un poids de 4kg et mesurait 54cm. A priori, il n'a pas souffert de mon tabagisme. Je me pose juste une question :  c'est qu' à l'âge adulte de mon enfant, est apparue une malformation congénitale (peut-être héréditaire) de l'oreille, il devenait sourd et à dû être opéré.

 

Les supplications de ma maman m'ont également servies à arrêter.

 

Je n'ai jamais repris de cigarettes, ayant conscience qu'il ne fallait plus y toucher.

Les odeurs de tabac me sont devenues insupportables.

 

Cordialement,

Elisabeth MARX (GAVIOLI) dîte BABELLE

Ajouter un commentaire