Charte de la Troupe de Barbies-Turiques-et-Rac

Cette charte de bonnes pratiques est rédigée par Simone SCHLITTER, créatrice et directrice de la troupe LES BARBIES TURIQUE ET RAC. Toute personne aspirant à faire partie de la troupe est invitée à y souscrire, de même les personnes actuellement en place et n'ayant pas encore eu l'occasion d'y adhérer.

La charte doit être signée au plus tard un mois après sa communication à l'intéressé. Il s'agit d'un engagement sur l'honneur, sans obligations légales. Tout aspirant n'ayant pas signé la charte un mois au plus tard après sa communication ne pourra être accepté en tant que participant. Tout participant n'ayant pas encore signé cette charte, et ne l'ayant pas signée un mois au plus tard après que communication lui en aura été faite, ne pourra plus faire partie de la troupe.

 

En premier lieu, chaque signataire doit avoir pleine conscience que de participer au travail de la troupe est un travail d'équipe, lequel, pour pouvoir s'exprimer pleinement, nécessite un suivi régulier des séances de travail. Celles-ci se tenant de préférence une fois par semaine, le même jour, d'un commun accord (actuellement les lundis). Une certaine souplesse est évidemment de mise, et en fonction des contraintes des uns (unes) et des autres, des fluctuations de ce rituel peuvent être acceptées d'un commun accord.

Chacun s'engage à avoir conscience que son absence lors d'une répétition est préjudiciable à l'entraînement optimal de la troupe, et par suite s'engage à réduire ses absences dans la mesure de son possible. Un calendrier répertoriant les absences prévues d'avance est établi par la directrice de troupe, et communiqué à chaque participant, lequel, à l'inverse, lui aura transmis à l'avance, ses absences probables, afin que ce calendrier puisse être établi.

Ce calendrier permet d'éviter les incohérences, le flou, les incertitudes, dans le programme de travail, et permet à la directrice de prendre des engagements extérieurs avec une certaine fiabilité. Tout signataire de la charte devra éviter, sauf cas de force majeure, de placer la troupe devant le fait accompli de son absence aux répétitions, s'il a omis de prévoir ces absences sur le calendrier qui lui aura été soumis :

les cas de force majeur sont : maladie (du participant ou de sa famille proche. Décès d'un proche – accident ou incident imprévu (p.ex.panne de transport).

Le participant comprend qu'en l'intégrant dans la troupe, la directrice prend un certain risque, au départ, et lui accorde sa confiance. En retour, le participant accepte de lui rendre cette confiance, et d'expliquer en détail le cas de force majeure qui a provoqué l'empêchement de respecter l'engagement du calendrier. En aucun cas, pour un empêchement inopiné « de dernière minute », « l'argument de sa vie privée » ne pourra suffire à excuser cette absence. Celle-ci, ayant créé des perturbations qui n'étaient pas programmées, doit être alors expliquée avec tact et pertinence, et non s'autojustifier par un argument du genre : « c'est ma vie, et cela ne regarde personne ». La directrice, pour sa part, s'engage à ne ménager ni son temps, ni ses efforts, dans le but de favoriser le travail et l'épanouissement de sa troupe, et de la faire connaître au maximum de ses possibilités d'action. Elle communiquera à la troupe, en temps utile, toutes les perspectives de travaux et opportunités qui se présenteraient à elle.

Enfin, chacun fera un maximum pour permettre un travail dans la confiance, en évitant que le climat ne se dégrade par l'impression que certains pourraient donner de « n'en faire qu'à leur tête et selon leur humeur ». La bonne volonté doit rester évidente, et ne pas avoir à être prouvée par une équation mathématique complexe ! Ce n'est que dans ce cas que de préjudiciables tensions sont évitées.

le participant de la troupe ou l'aspirant est invité à écrire de sa main, ci-dessous : « lu et approuvé », suivi de la date, puis de ses noms et prénoms, en toutes lettres, puis de sa signature.

 

Texte rédigé puis signé par : Simone SCHLITTER Directrice de la Troupe LES BARBIES TURIQUE ET RAC

Ajouter un commentaire