Ouverture sur le scolaire

Lycée technique Maryse Bastié

Cancer-Espoir vient de réaliser un partenariat avec le lycée, et se rend à présent tous les vendredis à Hayange pour assister Le professeur, Mr Laurent BEJOT lors des répétitions-théâtre de certaines classes de 1ère. Le travail porte sur une série de sketchs (Morts de rire), de Jean-Pierre Martinez.
Ces sketchs portent tous sur le thème de la mort, mais présentée d'une façon humoristique et déjantée. Ils sont non seulement éducatifs en même temps qu'amusants, mais également facilement utilisables dans la pratique, pour faire jouer tous les élèves, car ne nécessitant le plus souvent que deux acteurs.
Actuellement 14 sketchs sont retenus dans les 19 proposés dans le recueil. Donc les 28 élèves de la classe sont occupés et présentent leur travail devant tous.
 
Simone, représentant Cancer-Espoir,; assiste à cela en tant qu'intervenant extérieur, directrice de la troupe des Barbies. Elle donne son avis, et a accepté la charge d'un groupe de 5 élèves, qu'elle va faire travailler. 
 
 
1er rapport :
Le groupe comprend des élèves qui font du théâtre dans le cadre de leur cours normaux. (Il existe par ailleurs des volontaires que nous suivront également...)
Nous avons débuté mardi 4 janvier en assistant à l'atelier théâtre de Mr Béjot, formé d'un groupe de 5 étudiants volontaires  (tous garçons...) Tous étaient très motivés. Le plus astreignants pour eux étant les répétitions "à la maison" (Lire, lire, lire...)
Nous essayerons de suivre cet atelier régulièrement...
Concernant "les cours normaux", nous avons pris la charge d'un groupe d'actuellement 5 élèves avec Simone
 
Les élèves répètent 2 à 2, et ont encore droit de lire leur texte. La prochaine fois, ils devront essayer "de ne pas lire" (ehm...dur-dur !). Mais "on leur soufflera."
Nous essayerons de prendre des photos - voire de réaliser un petit film, si nous obtenons toutes les autorisations...
 
 
Il sera très intéressant de constater les progrès de ces élèves - et d'assister à partir du mois de mars à leurs représentations en public

Ajouter un commentaire